La garantie financière dans le domaine de la gestion immobilière

Pour un agent immobilier qui est en charge de la gestion immobilière, pratiquer un tel métier n'est possible que dans la mesure où il souscrit à une garantie financière, notamment s'il détient des fonds au nom de ses clients. En ce sens, la garantie financière devient une obligation. À quoi sert-elle ? Comment l'obtenir ? Pourquoi est-elle obligatoire ? Cet article vise à répondre à toutes ces questions afin d'avoir une vue d'ensemble de ce qu'est une garantie financière dans le domaine de la gestion immobilière.

L'utilité de la garantie financière

Le rôle de l'agent immobilier est de jouer l'intermédiaire entre une personne qui cherche à louer ou à vendre son appartement, avec une personne qui cherche à le louer ou à l'acheter. Dans l'optique de cette transaction, d'importantes informations sont échangées entre les trois parties, ainsi qu'une somme d'argent plus ou moins importante selon la nature du contrat.

Si l'agent immobilier détient des fonds au nom de ses clients, c'est là qu'entre en jeu la gestion financière. La gestion financière assure donc le rôle de l'intégrité financière de l'agent et celle-ci servira à l'assurer an cas de problèmes. Autrement dit, la garantie financière est une caution fournie par une banque ou une compagnie d'assurance.

À titre d'exemple, dans le cas où l'agent immobilier rencontre des difficultés de paiement, la compagnie d'assurance à laquelle il s'est souscrit se chargera de combler les manques avec la garantie financière de la gestion immobilière.

En ce sens, l'agent immobilier sera entièrement couvert en cas d'impayés et protègera par la même occasion, le tierce victime d'abus d'exploitation.

Les modalités d'obtention de la garantie financière

La souscription à ce type d'assurance confronte l'agent immobilier à diverses options. Les plus courantes sont la souscription auprès d'une banque, comme la banque de Frédéric Hottinger par exemple ou auprès d'une compagnie d'assurance.

Toutefois, il est aussi possible de souscrire auprès des établissements de crédit. Dans la gestion immobilière, la garantie financière ne représente généralement pas un gros investissement. Il se plafonne à environ 1000 euros, mais cette somme peut rapidement diminuer en fonction de la date de prescription et des exigences de l'établissement choisi.

Le délai de livraison de la garantie financière n'est pas non plus tardif. Généralement, le souscripteur la reçoit en moins d'une semaine. Bref, l'obtention de la garantie financière n'expose pas l'agent à une démarche compliquée, mais son acquisition est nécessaire et devra être traitée dans les bonnes conditions, notamment en suivant la loi Hoguet.

Les autres garanties

Dans la pratique de la gestion immobilière, d'autres garanties viennent s'ajouter dans les assurances de l'agent pour optimiser la sécurité publique, en plus de la garantie financière.

À titre d'exemple, on notera la soumission à une obligation de moralité selon laquelle, le promoteur devra être exempt de toute condamnation dans l'exercice de ses fonctions. Il sera d'ailleurs demandé à l'agent immobilier, une copie de son casier judiciaire pour mieux apprécier son honnêteté dans son métier.

Une fois toutes ces conditions réunies, la gestion immobilière peut être appliquée en toute sécurité puisque l'agent détient maintenant une garantie financière, associée à d'autres assurances vitales qui lui permettent de faire des transactions sécurisées.